1ère Cie de Tir à l'Arc d'Aix les Bains

1ère Cie de Tir à l'Arc d'Aix les Bains


Sommaire
Introduction
La naissance de la civilisation égyptienne remonte à 4000 ans avant Jésus Christ avec l'apparition des premières cités et des premiers états. L'époque des pharaons commence quant à elle en 2600 av. J.C. pour l'Ancien Empire et jusqu'en 2400 av. J.C. Après une longue période d'anarchie, l’Égypte se vit à nouveau unifié sous le Moyen Empire (2000 à 1800 av. J.C.). C'est alors qu'elle devient une puissance militaire, avec au coeur de la stratégie militaire les archers, les chars et l'infanterie.
Le tir à l'arc dans la guerre
Pendant le combat, les archers, protégés par le déploiement des char, devaient décimer les rangs ennemis en lançant des flèches à une distance de 150 m.
C'est alors que les chars, conduits par des nobles, entraient en action. Les chars de guerre, très coûteux, étaient en bois renforcé par des bandes de métal et de cuir. Chaque char portait un aurige, qui guidait les 2 chevaux, et un combattant armé d'un arc, d'un "harpé" ou d'une massue.
A la vitesse de 30 à 40 km/h, des dizaines de chars en formation serrés, portaient le désordres dans les rangs ennemis.
arc et harpé égyptien
arc egyptien
Le Tir à l'arc fait partit de l'éducation du pharaon
L'éducation du futur pharaon commence très tôt. A l'école du palais, il apprend à lire et à écrire dès l'âge de 4 ans. L'aprés midi il se livre, avec ses camarades, à la culture physique, et notamment à la maîtrise du tir à l'arc.
Plus tard, le jeune prince utiliseras sa maîtrise se l'arc pour chasser ainsi que dans les combats guerriers. C'est pour cela que sur une grande majorité des représentations du pharaon en grand guerriers, celui ci se trouve sur un char en pleine attaque en train de bander un arc.
plaque egyptienne représentant la guerre
© 2001-2010 - 1ère Cie de Tir à l'Arc d'Aix les Bains